top of page

Médiation et approche systémique




J’ai récemment assisté à deux formations en systémique.


J’ai trouvé cette approche très intéressante et réellement complémentaire pour ma pratique de médiateur, notamment dans le cadre de conflits entre associés, dirigeants et/ou dans les conflits de membres d’un comité de direction.

 

Il me semble que l’approche systémique permet d’appréhender une problématique relationnelle dans son ensemble en suivant plusieurs axes.

Petit mode d’emploi à suivre dans l’ordre ou dans le désordre

 

1.Aller chercher les tentatives de solution ou tentatives de régulations :

• Au début de la médiation, permettez à chaque partie de partager ses tentatives passées pour résoudre le conflit. Cela peut inclure des actions qu'elles ont prises ou des stratégies qu'elles ont essayées.

• Écoutez attentivement les parties pour comprendre quelles ont été leurs approches, qu'elles aient réussi ou échoué, et pourquoi elles pensent que ces solutions n'ont pas fonctionné.

• Les questions clés à poser : « Qu’avez-vous fait ?» , « Qu’avez-vous dit ?» le ‘pourquoi’ ne nous intéresse pas

 

2.Reformulez par un récit (ie, une reformulation dite stratégique) :

• Utilisez les informations recueillies pour créer un récit de la situation qui reflète les perspectives et les expériences de chaque partie.

• Ce récit peut aider à éclaircir les points de vue divergents et à trouver des points de convergence entre les parties.

 

NB : cette reformulation stratégique m’a semblé très intéressante au regard des reformulation que j’ai pu apprendre comme médiateur (reformulation « perroquet » / par reflet / par questions)

 

3.Tenter de provoquer une expérience émotionnelle :

• Identifiez les émotions sous-jacentes à chaque partie et cherchez des métaphores qui pourraient aider à transformer ces émotions en quelque chose de plus constructif.

 

4.Valider le processus :

• Assurez-vous que les parties comprennent et acceptent le récit qui a été construit et les métaphores qui ont été utilisées.

 

5.Donner une série de tâches à faire :

• À la fin de la médiation, si celle-ci nécessite plusieurs séances, proposez des tâches concrètes que chaque partie peut entreprendre pour progresser vers la résolution du conflit.

• Ces tâches incluent des actions spécifiques à accomplir visant à contrecarrer les tentatives de solutions / tentatives de régulations.

 

Utiliser la systémique dans le cadre d'une médiation me semble être un outil très puissant (et complexe à manier!); il me semble très complémentaire des méthodes de médiation « traditionnelles ».

A noter que certaines approches peuvent paraitre déroutantes pour le médiateur, notamment la dernière (« donner une série de taches à faire »)

 

Je serai ravi de partager et d’échanger avec vous sur l’approche systémique en médiation. Ravi aussi de partager les bonnes pratiques

Comments


bottom of page